HA GIANG à MEO VAC
HA GIANG à MEO VAC
La distance ne représente que 100 kilomètres, il faudra pourtant une journée pour la parcourir. Nous touchons là le point le plus au nord de notre parcours.
La route est très sinueuse et, comme c’est l’unique voie, nous croisons pas mal de camions.
La route du col de MA PI LENG, d’une longueur de 20 kilomètres est connue comme étant la plus époustouflante du Haut Tonkin. Nous n’avons pas été déçus : paysages uniques, parfois noyés dans la brume ou la moindre parcelle cultivable est labourée, plantée ou semée. Ici, tout se fait à la main, pas de machines, la charrue est construite en bois, rudimentaire, tirée par le buffle, avec pour les plus riches un socle métal.

Pour dompter la pente ? les champs sont en terrasse.

On est à 2000 mètres d’altitude, il ne fait pas franchement froid, mais pas franchement chaud non plus…
Ici vivent les minorités TAY, NUNG, LOLO NOIRS…

ENJOY !
Top